Classement par pays

Puisque ces coûts sont un des principaux facteurs pris en compte dans pratiquement toutes les décisions concernant le choix de l’emplacement d’une entreprise, le présent guide constitue une référence utile pour l’évaluation du choix de l’emplacement à l’échelle nationale ou internationale.

Le guide Choix concurrentiels 2016, la plus récente édition de cette série bisannuelle de KPMG, présente une comparaison des coûts d’entreprise dans plus de 100 villes situées dans 10 pays, soit l’Allemagne, l’Australie, le Canada, les États-Unis, la France, l’Italie, le Japon, le Mexique, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Choix concurrentiels évalue les coûts d’entreprise à l’échelle mondiale en s’appuyant sur l’incidence conjuguée de 26 éléments de coût importants qui varient en fonction de l’emplacement géographique. Les coûts d’entreprise actuels, de même que les modifications fiscales prévues, sont extrapolés selon des prévisions d’affaires échelonnées sur 10 ans à compter de 2016. Cette étude compare 7 types d’entreprises du secteur des services interentreprises et 12 types d’entreprises du secteur de la fabrication. Les comparaisons du coût global pour chaque ville et chaque pays se fondent sur les résultats moyens de ces deux secteurs d’activité.

Classement des coûts d’entreprise

Les résultats nationaux pour chaque pays s’appuient sur les coûts d’entreprise dans les principales villes de ce pays. Les coûts pour tous les emplacements sont comparés à la base de référence des États-Unis, qui reflète les coûts d’entreprise moyens pour les quatre plus grandes villes de ce pays, soit New York, Los Angeles, Chicago et Dallas-Fort Worth.

Resultant d'ensemble: % de l’avantage en matière de coûts par rapport aux États-Unis: Mexique 22,5 %, Canada 14,6 %, Pays-Bas 12,3 %, Italie 10,7 %, Australie 10,6 %, France 9,5 %, Royaume-Uni 9,1 %, Allemagne 7,7 %, Japon 7,3 %, États-Unis référence 0,0 %

La valeur croissante du dollar américain en 2015 a eu une incidence importante sur le contexte d’affaires international en réduisant le niveau de compétitivité des États-Unis. La valeur élevée du dollar américain fait diminuer les coûts d’exploitation dans les autres pays, lorsqu’ils sont calculés en dollars américains. Les États-Unis sont maintenant perçus comme un lieu où les coûts d’exploitation sont élevés par rapport aux autres marchés similaires. À titre de comparaison, l’écart de coûts entre les États-Unis et le Japon, pays qui se classe au 9e rang, est aussi important que celui entre le Japon et le pays arrivant au 2e rang, le Canada.

Le Mexique, membre de l’accord de libre-échange nordaméricain (« ALENA ») et seul pays émergent à croissance élevée de notre étude, est le pays dont les coûts sont les moins élevés. En 2016, l’avantage en matière de coûts d’entreprise pour le Mexique par rapport aux États-Unis s’élève à 22,5 %, soit le pourcentage le plus élevé de la décennie.

Le Canada conserve le 2e rang parmi les 10 pays, affichant des coûts d’entreprise 14,6 % inférieurs à ceux des États-Unis. De même, les Pays-Bas demeurent au 3e rang, avec un avantage en matière de coûts de 12,3 % par rapport aux États-Unis.

L’Italie et l’Australie, dont les coûts globaux sont similaires, ont grimpé au classement, en obtenant respectivement les 4e et 5e rangs.

La France se classe maintenant au 6e rang, devançant ainsi le Royaume-Uni, qui arrive 7e : les deux pays se retrouvent donc derrière l’Italie dans le classement des pays européens.

L’Allemagne et le Japon obtiennent respectivement les 8e et 9e rangs, de sorte que l’Allemagne reprend son avance sur le Japon, comme c’était le cas en 2010 et en 2012.

Les États-Unis viennent clore le classement des pays au 10e rang. C’est la première fois que les États-Unis se retrouvent si bas dans le classement de Choix concurrentiels.

Lire la suite

Téléchargements

Competitive Alternatives 2016

Rapports de l’étude

 

Entreprises commanditaires

Colliers

Colliers International

Lien
MMK Consulting

MMK Consulting

Lien

Communiquez avec KPMG

KPMG

Personnes-ressources chez KPMG

Personnes-ressources