Royaume-Uni

Indice des coûts d’entreprise pour 2016

90,9

Classement du pays

7e sur 10

Royaume-Uni, PIB par habitant : 46 332 $ US (2014), Taux de croissance du PIB : 1,9 % (2015), Taux de chômage : 5,0 % (Q4/2015), Taux d’inflation : 0.2 % (2015)
Pays et villes1Indice de 2016Rang1Indice de 2014Rang1
Royaume-Uni90,9794,64
Londres95,47599,993
Manchester86,41889,43
1   Résultats d’ensemble pour les pays et les villes. Le rang du Royaume-Uni est établi parmi 10 pays en 2016 et en 2014, et celui des villes, parmi 111 villes en 2016 et 107 en 2014.
 
Secteurs d’activitéIndice de 2016Rang2Indice de 2014Rang2
Services numériques85,6689,63
Services liés à la R-D88,1988,84
Services aux entreprises83,3687,32
Fabrication93,0597,04
2   Rang sur 10 pays en 2016 et en 2014.
 
Facteurs de coûts3
  • Dépréciation de la devise de 6,1 % par rapport au dollar américain
  • Forte augmentation de la valeur de la livre sterling par rapport aux autres devises
  • Augmentation des coûts de location de bureaux, principalement en banlieue
  • Baisse importante des coûts du transport aérien
  • Réduction graduelle du taux d’imposition du revenu des sociétés
3   Tendances importantes en matière de coûts entre 2016 et 2014.
 
Sensibilité au taux de change4IndiceVariationRang5
Hausse de 20 %1 $ US = 0,53 £99,1-8,27
Baisse de 20 %1 $ US = 0,79 £85,4+5,56
4   Les scénarios de sensibilité au taux de change se fondent sur une hausse ou une baisse de la devise par rapport au dollar américain.
5   Le rang sur 10 pays suppose une hausse / baisse égale de toutes les devises par rapport au dollar américain.

Pays et villes

Les résultats nationaux pour le Royaume-Uni reflètent les résultats combinés de deux grandes villes, soit Londres et Manchester. Les coûts d’entreprise diffèrent grandement entre ces deux villes, affichant un écart de 9 points de pourcentage. Malgré la force actuelle de la livre sterling par rapport à l’euro, Manchester bénéficie des coûts d’entreprise les plus faibles parmi les 10 grandes villes européennes à l’étude, tandis que Londres est la plus chère parmi ces villes.
 

Secteurs d’activité

Les résultats pour le Royaume-Uni varient considérablement selon le secteur d’activité, allant du 5e rang pour le secteur de la fabrication au 9e rang pour celui des services liés à la R-D. Les niveaux modestes des traitements et salaires constituent un avantage pour le Royaume-Uni dans la plupart des secteurs d’activité, principalement dans celui des services aux entreprises. Cependant, les coûts de location de bureaux, qui sont les plus élevés parmi les pays à l’étude, nuisent au classement du Royaume-Uni dans les secteurs des services, notamment celui des services liés à la R-D, lequel exige plus d’espace par employé que dans les secteurs des services aux entreprises ou des services numériques.
 

Facteurs de coûts

La livre sterling a réussi à tenir bon face à la hausse du dollar américain en 2015, augmentant ainsi sa valeur par rapport aux autres devises. Cependant, les autres tendances en matière de coûts qui sont présentées dans le tableau ont aussi contribué aux résultats d’ensemble du Royaume-Uni dans l’étude.
 

Retour à l’index

Téléchargements

Competitive Alternatives 2016

Rapports de l’étude

 

Entreprises commanditaires

Colliers

Colliers International

Lien
MMK Consulting

MMK Consulting

Lien

Communiquez avec KPMG

KPMG

Personnes-ressources chez KPMG

Personnes-ressources